5 recettes naturelles pour foncer la couleur de vos cheveux sans avoir recours aux produits chimiques

Premiers cheveux blancs, une couleur qui vire vers des teintes orangées, un désir de changer de tête, nombreuses sont les raisons pouvant nous pousser à envisager la teinture capillaire. Pour autant, lorsqu’elle contient des ingrédients chimiques, cette dernière n’est pas sans présenter certains risques pour nos longueurs qui peuvent pâtir de leurs effets agressifs. Heureusement, il existe une pléthore d’ingrédients naturels pour colorer nos cheveux à domicile et foncer leur couleur sans les endommager. La preuve en 5 recettes. 

Si l’usage de produits naturels pour se teindre les cheveux est une expérience salutaire pour leur santé, c’est parce que ces ingrédients peuvent, en plus d’apporter une jolie teinte brune à vos mèches, les nourrir en profondeur. En effet, ces composants naturels n’ont aucun effet chimique sur les pigments de vos cheveux, contrairement aux colorants standards vendus en grande surface. En outre, leur richesse en pigments et en tanins est idéale pour des colorations sans risque.

Voici donc 5 recettes pour foncer la couleur de vos cheveux naturellement.

1. La sauge

Peu de gens le savent, mais la sauge est un excellent moyen de lutter contre les cheveux blancs sans agresser la fibre capillaire avec des colorants chimiques.

Pour vous débarrasser des zones grises et retrouver une couleur brune unifiée, faites infuser quelques feuilles de sauge dans de l’eau bouillante pendant environ trente minutes et laissez refroidir. Appliquez ensuite le mélange sur vos cheveux et laissez poser jusqu’à ce qu’ils sèchent. Une fois les cheveux complètement secs, procédez au rinçage à l’eau claire.

Cette opération peut être répétée quotidiennement jusqu’à l’obtention des résultats désirés.

2.Le café

Parmi les astuces les plus réputées pour foncer la couleur des cheveux, le café se dresse en tête de liste. Et pour cause, il fournit de jolis reflets bruns à celles qui souhaitent assombrir leur couleur sans avoir recours aux produits chimiques.

Pour l’appliquer, c’est très simple. Il suffit de préparer du café (la quantité dépend de la longueur de vos cheveux) en veillant à utiliser le triple de la quantité de café que vous utilisez habituellement dans une tasse. Une fois prêt, laissez votre breuvage refroidir.

Avant de l’appliquer, lavez vos cheveux comme à votre habitude, puis rincez. Versez ensuite le café sur vos cheveux en veillant à ce qu’ils soient entièrement imbibés de la préparation. Une fois cette opération terminée, laissez agir pendant une trentaine de minutes puis rincez à nouveau. L’idéal est d’intégrer du vinaigre de cidre à votre eau de rinçage. Cela permettra de se débarrasser des résidus de café tout en fixant la couleur.

Répétez cette opération à chaque lavage jusqu’à l’obtention de la teinte désirée.

3. Le cacao

Cette astuce fait partie des plus simples à réaliser. Pour en tirer profit, il suffit de mélanger le cacao à de l’eau pour obtenir une pâte épaisse. Appliquez ensuite cette préparation sur vos cheveux en veillant à ne négliger aucune zone. Couvrez votre tête d’un bonnet de bain et laissez agir pendant 20 minutes. A savoir que plus vous laissez reposer, plus la couleur sera sombre. Le temps de repos dépendra donc de la teinte que vous recherchez.

Une fois le délai écoulé, procédez au lavage habituel avec shampoing et démêleur.

4. Le thé noir

Comme pour le café, le thé noir contient des tanins utiles pour une coloration naturelle. Ce dernier se prépare avec une quantité plus importante que celle utilisée habituellement pour vos breuvages.

Pour bénéficier de son effet colorant, appliquez-le sur cheveux secs, 15 à 20 minutes avant de vous doucher. Laissez agir, idéalement en vous couvrant la tête d’une vieille serviette que vous n’aurez pas peur de tacher. Une fois ce délai écoulé, lavez-vous les cheveux comme d’habitude.

Le thé noir peut également être utilisé après avoir rincé votre shampoing. Il suffit d’en imbiber généreusement votre chevelure et de le laisser agir 15 minutes avant d’appliquer votre soin démêlant.
Le processus devra être répété pendant 2 à 3 semaines à chaque douche pour observer une coloration apparente.

5. Les coquilles de noix

A l’instar du thé ou du café, les coquilles de noix sont riches en tanins qui vous permettront de foncer la couleur de vos cheveux naturellement.

Généralement, il faut 300 grammes de coquilles de noix broyées pour un litre d’eau. L’étape suivante consiste à laisser infuser ce mélange pendant environ 12 heures (ou toute une nuit) puis de le faire bouillir pendant environ deux heures. Une fois le délai écoulé et le mélange refroidi, filtrez le tout pour vous débarrasser des résidus de coquilles et munissez-vous d’un pinceau pour étaler le mélange sur vos cheveux. Laissez reposer pendant environ une heure puis rincez à l’eau tiède.

Mise en garde

Ces préparations présentent peu ou pas de contre-indications, sauf intolérance spécifique et individuelle à un composant parmi les ingrédients cités plus haut.
A noter également que les personnes aux cheveux gravement endommagés suite à des teintures ou des permanentes pendant plusieurs années consécutives peuvent n’observer aucun résultat ou des teintes inhabituelles.