Comment enlever les gourmands et tailler ses tomates.

Gourmand à l’aisselle entre la tige et la branche 

Tailler ou ne pas tailler ses plants de tomates ? Faut-il enlever les gourmands des plants de tomates ? Ce sont les questions qui se posent depuis plusieurs années maintenant, et les avis des jardiniers amateurs sont partagés.

Qu’est-ce qu’un gourmand ?

Un gourmand est une branche secondaire que se développe sur une branche principale d’une plante. Par définition, c’est une tige secondaire qui consomme des ressources au dépend de la tige principale.

Pourquoi faut-il les enlever ?

Gourmands à pincer

Gourmands à pincer 

Ces petites branches poussent à l’aisselle des branches de tomates. Il épuisent la plante car cette tige partage l’énergie pour la production de fruits. En laissant tous les gourmands, les pieds deviennent alors touffus, les fruits voient peu de soleil et le tuteurage est délicat. Jetez un oeil aussi à cet article intéressant : tomate cul noir.Avec beaucoup de feuille, le séchage des plants de tomates est plus délicat ce qui l’expose au mildiou. Il est donc utile de passer régulièrement pour les enlever.

Comment les enlever ?

Il suffit tout simplement de pincer le gourmand à l’aide des doigts et de le décrocher tout doucement, sans mouvement brusque, sinon vous pouvez risquer d’abîmer la tige principale. Une fois après les avoir coupés, ne les laissez pas par terre, mais mettez-les au compost. L’idéal, c’est de pratiquer la taille des gourmands quand il y a 3 jours consécutifs de beau temps car c’est le laps de temps qu’il faut à la plante pour cicatriser. Avec cette technique, vous ne facilitez pas la propagation du mildiou, qui est un champignon microscopique qui se trouve à terre et qui se propage avec les éclaboussures de l’eau de pluie. Il suffit d’une petite égratignure au niveau de la plante et le mildiou peut s’installer facilement. C’est pourquoi cette technique est efficace car votre pied cicatrisera avec le soleil.

Pourquoi certains jardiniers disent qu’il faut les laisser ?

Certains jardiniers amateurs pensent qu’il ne faut pas couper les gourmands des tomates car ils pourront produire des fleurs, puis des fruits. Or un gourmand est une tige qui rend le plant de tomate touffu. Certes, une fois le gourmand poussé, il donne, lui aussi de l’énergie à la plante grâce à la photosynthèse, mais cependant, durant la pousse du gourmand, celui-ci utilise toute l’énergie de la plante, et vous risquez de perdre des tomates !

Comment pincer les tomates (Vidéo)

Faut-il enlever les gourmands des tomates ?

Voici de témoignages de jardiniers avec des avis divergents sur ce sujet des gourmands :

Fan Jé : “Au début tu les enlèves parce que c’est facile…et après tu te laisses vite déborder et tu finis par laisser faire et dans les deux cas c est la jungle.”

Faut-il supprimer les premiers gourmands des tomates ?

Jean Tahar Zimzamzoom : “Il faut enlever les premiers gourmands jusqu’à ce que la plante fasse 5 bouquets ensuite l’arrêté tout en haut et laisser le gourmand du bas repartir la force repart du bas”

Cultiver les tomates avec ou sans gourmands ?

Armand Ranquet : “J’ai expérimenté, gourmands pas gourmands. Et bien j’ai fini par laisser les gourmands tranquilles, Les fruits ne sont pas plus petits, sont très nombreux et cerise sur le gâteau les branches s’enchevêtrent ce qui fait un mur végétal et l’an dernier il a résisté à des vents violents , je suis dans la vallée de Rhône et quand ça souffle ça souffle”

On en parle en ce moment sur les réseaux sociaux