Voici pourquoi vous ne devez jamais vous épiler le nez

C’est une mise en garde importante. Découvrez la vraie raison pour laquelle vous ne devez jamais vous épiler le nez. Cela peut causer des maladies et compromettre votre santé. Il est donc important de ne pas céder à cette tendance esthétique.

Si dans certains salons esthétiques certains aiment retirer les poils du nez, cette épilation est dangereuse pour la santé. Et pour cause, ils sont importants pour votre santé pour de nombreuses raisons. Ces arguments ont été étayés par le Dr Erich Voigt, ORL et professeur à l’Université de New York dans les colonnes de Business Insider.

Les poils de nez sont des filtres naturels

Eric Voigt est formel : les poils de nez sont importants pour votre santé. « Il y’ a deux types de poils de nez qui sont essentiels. Ceux que vous pouvez voir et que vous pouvez épiler appelés les vibrisses. Les cils microscopiques filtrent le mucus et le déplacent vers l’arrière du nez et il peut aller dans l’estomac » décrit le spécialiste.  Il explique que l’épilation de ces poils favorise la pénétration des germes et des particules près des follicules. Résultat : cela vous rend plus favorable à une infection. Pour lutter contre cette dernière, il existe 6 antibiotiques naturels. Lorsque vous respirez, l’air n’est pas à 100% pur. C’est justement ces poils qui empêchent les particules à des degrés différents de dangerosité de pénétrer dans votre organisme. Ils retiennent donc les impuretés contrairement à un nez imberbe, plus vulnérables aux germes et aux bactéries.

Il vaut mieux couper les poils du nez

L’oto-rhino-laryngologiste recommande plutôt, au lieu de recourir à l’épilation, d’utiliser les ciseaux. « Tant que vous ne vous approchez pas trop de la peau à l’intérieur de votre nez, cela pourrait l’empêcher de causer des problèmes » alerte le spécialiste. Et pour que cet organe soit parfait, voici comment éliminer les vilains points noirs.  Ces poils ne sont pas inutiles. Ce sont de véritables boucliers contre les poussières, les pollens et toutes les sources allergènes. Une fonction capitale donc, pour la santé respiratoire. En outre, l’intérieur du nez est très fragile, d’où l’importance de ne pas l’épiler. Malgré cela, la tendance du nose waxing [épilation du nez] fait encore des émules.

Un risque de staphylocoque doré

A l’intérieur du nez, nous pouvons trouver de nombreux nerfs. C’est donc ainsi le rôle des poils que de les protéger et de parer au risque d’infection. La raison : Un arrachage violent, souvent provoqué par la cire, crée des saignements. Autre risque très dangereux : la contraction d’un staphylocoque doré, une bactérie dangereuse qui se niche dans la cavité nasale. Lorsque ce dernier cause une inflammation, cela s’infecte à différents niveaux : cutané, osseux et même pulmonaire. Un argument convaincant pour ne pas céder à cette tendance d’épilation.Cette infection peut même être causée à cause d’un contact avec un chien.

Quels sont les symptômes du staphylocoque doré ?

Cette infection peut provoquer plusieurs manifestations physiques. Parmi elles : des troubles cutanés tels que les furoncles, les panaris, les abcès mammaires ou encore les impétigos. Des affections de la sphère otorhinolaryngologiste peuvent également apparaître comme les conjonctivites, les pneumonies ou les otites. Des infections alimentaires, un syndrome du choc toxique, une endocardite peuvent également être des complications liées au staphylocoque doré.   Cette bactérie provoque une septicémie, qui peut dans les cas plus graves, entraîner la mort. Des séquelles conséquentes qu’il est important de prendre en compte avant de s’épiler les narines.

Comment couper les poils du nez sans risque ?

On l’aura compris, épiler ces poils de nez est dangereux. Seulement, ceux qui les trouve désagréables et inesthétiques pourront quand même en retirer une partie s’ils utilisent les bons outils. Parmi eux, la tondeuse spécialement dédiée pour cet organe. Après la tonte, nettoyez la tête de cette dernière avec de l’alcool éthylique ménager, indispensable pour la désinfecter et neutraliser les germes. Cet appareil dispose d’un petit embout avec une pompe pour arracher les poils qui dépassent. Un ciseau peut aussi faire l’affaire en prenant bien soin d’être précis et délicat. Pour rappel, il est essentiel de ne jamais prêter ces objets d’hygiène pour ne pas transmettre de virus ou de germes. Une mise en garde également pour les pinces à épiler, les rasoirs et les kits de manucure/pédicure.