Zeste de citron et clous de girofle, traitement naturel et efficace pour la rhinite et la sinusite

Lorsqu’on passe une journée avec les sinus encombrés, le nez bouché ou tout autre inconfort d’ordre nasal, le moins que l’on puisse dire est qu’elle promet d’être pénible. Si la condition s’avère douloureuse, il y a alors de fortes chances que vous souffriez de rhinite ou de sinusite, des inflammations qui se manifestent dans les cavités situées au niveau des fosses nasales. Pour les soulager, rien de mieux qu’une solution naturelle.  A base de zestes de citron et de clous de girofle, celle-ci promet de vous étonner !

Afin d’agir au plus vite et avant que ces inconforts ne deviennent chroniques, des alternatives naturelles peuvent s’avérer très utiles. Avec des ingrédients à portée de main, elles vous permettent de remédier aux manifestations gênantes de ces troubles ou de prévenir leur aggravation.

Mais avant de passer à cette astuce de grand-mère, il convient de rappeler la différence entre une rhinite et une sinusite. Car bien qu’elles puissent présenter des symptômes similaires, elles restent différentes.

Qu’est-ce que la rhinite ?

Le plus souvent appelée « rhume des foins », la manifestation la plus commune de la rhinite est d’ordre allergique. Elle est généralement provoquée par une réaction de l’organisme à un allergène, notamment le pollen, les chats ou les acariens.

En outre, elle peut se présenter sous forme d’éternuements réguliers et violents, d’obstruction nasale, d’écoulement et même de larmoiement ou d’irritation des yeux.

D’après les données de l’Inserm, cette irritation saisonnière a vu sa fréquence quadrupler durant les trois dernières décennies en touchant plus du quart de la population de l’hexagone.

Et bien qu’elle ne soit pas considérée comme une condition maligne, son apparition fréquente et son altération de la qualité de vie font d’elle un problème de santé publique comme le souligne l’organisme de recherche français.

En outre, la rhinite peut obstruer le nez avant d’obstruer par la suite, le sinus.

Qu’est-ce que la sinusite ?

La sinusite est l’inflammation des muqueuses des cavités osseuses du sinus qui sont répartie en quatre paires. Et c’est à cause d’infections virales bactériennes que ces cavités s’obstruent et empêchent ainsi le processus naturel de drainage du mucus.

La conséquence de cette obstruction et donc de l’accumulation de mucus à l’intérieur du sinus, est que les microbes prolifèrent et engendrent de la douleur ainsi qu’une sensation de pression au niveau du visage. Peuvent s’en suivre des maux de tête fréquents et une sensation de nez bouché.

Citron et clous de girofle : pourquoi ça marche ?

Les clous de girofle constituent une solution salutaire pour prévenir et soulager des infections hivernales telles que le rhume et ce, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, antivirales et antibactériennes. En phytothérapie, ils font partie des remèdes courants contre la rhinite virale.

Quant au citron, il est riche en antioxydants naturels et en vitamine C, en plus de renforcer les défenses immunitaires. Sous forme d’inhalation, ces deux ingrédients peuvent s’avérer redoutables. La seule condition lorsqu’il s’agit de remèdes de grand-mère, c’est de les prendre “le plus rapidement possible, c’est-à-dire dès les premiers symptômes”, précise le Dr Henry Puget.

Par ailleurs, cette préparation contient également du vinaigre blanc, idéal pour décongestionner les voies respiratoires et drainer les sécrétions qui s’y sont accumulées.

Le remède maison pour soulager la rhinite et la sinusite

Pour les ingrédients, vous aurez besoin de :

– 4 citrons dont vous allez extraire les zestes
– Une cuillère à soupe de clous de girofle
– 350 ml d’eau
– 2 à 5 cuillères à soupe de vinaigre blanc

Mode de préparation

1.Dans une bouteille remplie d’eau, placez les clous de girofle et les zestes de citron que vous aurez coupés en petits morceaux.
2.Agitez votre mélange avant d’y ajouter le vinaigre blanc.
3.Veillez à couvrir votre bouteille de façon hermétique.
4.Conservez-la à l’abri du soleil pendant 10 jours.

Une fois ce délai écoulé, votre concoction est enfin prête à être utilisée. Pour cela, exposez votre nez à l’orifice de la bouteille puis bouchez l’une de vos narines. Ensuite, inspirez l’émanation du mélange par l’autre. Vous pouvez utiliser cette préparation pendant une semaine.

Mise en garde :

Il est utile de préciser que si vous ne constatez pas d’amélioration, il est indispensable de consulter votre médecin traitant afin d’évaluer votre état de santé. Par ailleurs, ce traitement est déconseillé aux femmes enceinte et aux enfants.